Blog de recherche et d'étude sur la franchise

Les franchiseurs invités à cesser d’utiliser des arguments marketing « potentiellement trompeurs »

In Etats-Unis, Recherches et études on 12 décembre 2010 at 17:13

Plusieurs  études ont été menées aux États-Unis pour comparer les performances des entreprises franchisées et des entreprises indépendantes. J’ai notamment parlé précédemment de deux d’entre elles :
– l’étude du professeur Timothy Bates (1994)
– l’étude de la Small Business Administration (2002).
Toutes ces études ont montré qu’en moyenne (tous réseaux confondus), les entreprises franchisées ne réussissaient pas mieux que les entreprises indépendantes.

C’est suite aux résultats de ces études, que dans une lettre datée du 2 mai 2005, Matthew Shay, président de l’IFA(*), invite les franchiseurs à cesser d’utiliser des arguments marketing « potentiellement trompeurs » pour attirer les candidats à la franchise. Il recommande vivement aux franchiseurs de retirer de leurs sites internet, de leurs brochures et de leurs plaquettes toute référence à l’affirmation selon laquelle « le taux de réussite des entreprises franchisées est beaucoup plus élevé que celui des entreprises indépendantes ».

Cliquer sur le lien ci-dessous pour consulter la lettre de Matthew Shay (en anglais) :
– ancien lien : http://www.franchise.org/files/Outdated%20Franchising%20Statistics.pdf (= lien mort)
– nouveau lien : http://bit.ly/28sxnia

(*) l’IFA est l’International Franchise Association. C’est la plus grosse association de la franchise du monde. Parmi ses membres, elles comptent plus de 1000 franchiseurs, 350 prestataires et 7000 franchisés. Elle a été créée en 1960 pour défendre la franchise et réguler les relations franchiseurs/franchisés. Elle est très influente aux États-Unis et joue également un rôle important à l’international.

Je vous propose une traduction de cette lettre :

Message de l’International Franchise Association
Président Matthew Shay

Le 2 mai 2005

Chers amis,

Il a été porté à notre attention que certaines entreprises, membres de l’IFA, faisaient valoir des informations sur la franchise qui ne sont plus d’actualité depuis longtemps. En effet, ces informations ne sont plus en mesure de donner une image fidèle de notre industrie.

Nous sommes particulièrement préoccupés par des déclarations affirmant que le taux de réussite des entreprises franchisées est beaucoup plus élevé que celui des entreprises indépendantes.

Il y a plusieurs années, le Département du Commerce des Etats-Unis a mené des études sur les réseaux de franchise et ces études ont effectivement mis en évidence ces performances. Mais celles-ci ne sont désormais plus valides. Le Département du Commerce a mis un terme à ces études en 1987.

Nous vous recommandons vivement de retirer tout argument marketing fondé sur ces informations de vos sites web et de vos brochures. L’utilisation de ces données, en l’absence de recherches plus contemporaines, pourrait induire en erreur les futurs franchisés qui tentent de mener des enquêtes sérieuses.

La Fondation pédagogique de l’IFA a récemment publié une étude menée par PricewaterhouseCoopers, L’impact économique des entreprises franchisées. Cette étude offre, pour la première fois, une compréhension globale de l’impact économique de la franchise. Elle est disponible à l’adresse http://www.franchise.org/franchiseesecondary.aspx?id=37842 et elle contient des informations qui peuvent être utiles aux futurs franchisés et à d’autres personnes, pour leur permettre d’appréhender l’importance et la portée de la franchise.

Une autre étude, disponible sur le site Web de l’IFA, Les chiffres de la Franchise, a été réalisée à partir de données recueillies sur trois ans dans les UFOCs (UFOC = document d’information précontractuelle américain). Elle fournit des moyennes sur des aspects importants de la franchise comme le chiffre d’affaires par unité, les droits d’entrée, les niveaux d’investissement initial, les conditions contractuelles et les conditions de renouvellement, les redevances et frais de publicité. Nous vous recommandons de consulter ces deux études et de les diffuser plutôt que de continuer à faire valoir des informations désuètes et potentiellement trompeuses.

En tant qu’acteur de la franchise, vous jouez un rôle essentiel vis à vis des générations futures de franchisés et d’entrepreneurs. Aussi, je vous serais reconnaissant de bien vouloir accompagner l’action de l’IFA en faisant l’effort de présenter une image fidèle de la franchise.

Cordialement,
Matthew Shay
Président
International Franchise Association

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :